AMNESIE – En 1992, j’écoutais Nirvana (2012)

AMNESIE – En 1992, j’écoutais Nirvana (2012)

En 1992, la techno était encore révolutionnaire, mais pour certains d’arrière-garde ce n’était pas de la musique. En 1992, Maastricht unifiait l’Europe, pour le meilleur et pour le pire. En 1992, les Danois fracassaient tous ses adversaires à un Euro de foot où ils ne devaient même pas être. En 1992, l’URSS venait de se dissoudre. En 1992, Isaac Asimov mourrait. En 1992, les androïdes Daft Punk n’avaient pas encore envahi les charts. En 1992, « Smells Like Teen Spirit » était n°1 du Top 50. En 1992, Wilfried Thierry traînait ses guêtres dans tous les petits combos rock aux alentours des vieilles pierres angevines.

En 1992, je n’étais pas né.

Mais en 2014, pris d’Amnésie, j’écoute « En 1992, j’écoutais Nirvana ». Et je m’y croirais presque. Avant le trou noir, qui n’en finit pas. Rupture des faisceaux, transe analogique, satellisation post-futuriste, excusez mon propos décousu mais c’est là la seule latitude dont dispose actuellement mes neurones court-circuités par une course-poursuite boostée aux BPM, et piégés in fine par ce tourbillon répétitif d’une récursivité calendaire à en faire blêmir Ray Bradbury et ses lépidoptères écrasés.

Malgré tout, dernier conseil dont je suis capable : comme pour le disque de Ziggy Stardust, c’est à écouter au volume maximum. Et au cœur de la nuit ; trois heures du mat’ j’ai des frissons. Tant pis pour les voisins, tant pis s’ils se réveillent (tant mieux si vous n’en avez pas, ou si les cloisons sont assez épaisses ou, tout connement, si vous avez un casque). A chacun ses rêves partis.

Amnésie se souvient des raves qu’il n’a jamais faites ; vous voyez, les paradoxes sont partout. Dans ce monde qui marche sur la tête, le plus sensé est de mettre des chaussures à ses cheveux et du bon son dans sa mangeoire auditive. Pour cette deuxième tâche, n’oubliez pas de laisser une petite place à Amnésie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s