NEOBORIS – Una Puesta del Sol (1998 ?)

Nommer son album Eau de rose et fleur bleue en appelant son groupe Néoboris n’évoque pas l’image d’un gros dur. Ce serait même tout l’inverse. Aussi n’est-on pas surpris outre-mesure de découvrir en lançant « Una Puesta del Sol » (ou n’importe quelle piste de l’album) une voix malingre de post-ado sensible éperdu (et perdu ?) sur un tapis de synthé pling-plong évoquant une ambiance de fête Champomy dont il serait le seul invité, tourbillonnant quand même pour le geste et parce qu’il le faut pour ne pas tomber.

Clone bordelais de Dominique A dans une bretelle uchronique où ce dernier serait resté bloqué sur Un Album Sourd, l’attachant Néoboris n’a pas, contrairement à son compère atlantique, reçu de Victoire de la Musique, n’a jamais rempli le Zénith et, ouf, n’a jamais collaboré avec Balibar ou Calogero. Mais, faisant rimer précaire avec extraordinaire, on retrouve chez lui aussi, par touches parfois préfiguratrices, les chansons anémiées du Katerine débutant, la pop bontempi de Dondolo, la disco-pop fauchée de Go-Kart Mozart voire le phrase lessivé de Fuzati (sur « La dignité des étoiles »). Tout cela aurait mérité une audience bien supérieure aux 158 fans de son fan-club éclaté, chiffre issu du dernier recensement facebookien.

Avec la dignité des étoiles qui ne peuvent que (s’ef)filer, briller et disparaitre sans faire d’histoire, Néoboris s’est dissimulé du regard de nos télescopes, qui, du reste, ne l’observaient déjà pas beaucoup. Mais quand on voit la NASA foirer ses lancements de fusée avec autant d’ampleur que la foirade qu’a été la carrière d’Uffie, on se dit qu’il est temps de réorienter nos objectifs vers ces zones célestes. Et qu’il est plus réconfortant d’imaginer ce crevard fleur bleue, que je ne connais pourtant pas, regarder le soleil se coucher au-dessus de San Sébastien plutôt que de nous remémorer qu’il est mort (en 2008, à l’âge de 36 ans) seul, inconnu et dans l’ombre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s