THE JESUS AND MARY CHAIN – Taste the Floor (1985)

THE JESUS AND MARY CHAIN – Taste the Floor (1985)

Ils ont débarqué de Glasgow, non, même pas, de la banlieue de Glasgow (c’est dire si c’est la dèche) avec leurs tignasses ébouriffées, leur nom génial, leur ego bien prononcé et leurs crissements de larsens. Et les voilà qui ressuscitent le Velvet Underground, avec leur union des Shangri La’s et d’Einstürzende Neubauten (c’était leur objectif initial), des girls bands spectoriens venant tapiner dans la Metal Machine Music.

Ils s’appellent The Jesus and Mary Chain, JAMC pour les intimes. Et leur album inaugural, Psychocandy. C’aurait été un baptême parfait pour le Pays des Merveilles bien azimutées de la Alice lewiscarrollienne ; sucreries et névralgies.

Psychocandy est un album de référence, non seulement de la décennie 80, mais aussi pour tout le rock indépendant. La filiation est ainsi évidente avec My Bloody Valentine, avec Sonic Youth, avec A Place to Bury Strangers, avec tant et tant d’autres. Psychocandy est une pierre de touche, un grand coup de disqueuse dans le cœur des années 80. Ils ont créé quelque chose, en plongeant Lou Reed dans une friture noisy. Un pas en arrière, un pas de côté, leur brouillage des pistes a ouvert la voie ; leur blizzard d’une violence pop a été à l’initiative d’une opposition qui, contrairement à l’intitulé de cette chanson, n’est pas prête à mordre la poussière.

La mélodie de « Taste the Floor » est déjà impeccable en elle-même, rythmée et accroche-mémoire. Le jusqu’au-boutisme bruitiste des frères Reid les mènent à y faire couler par-dessus des dizaines de décibels de guitares grésillantes, graillonnantes. Ca fume, ça bouillonne, ça cocotte-minute. Les voix se font lointaines, étouffées par la gaze, les aplats de bourdonnement. On pourrait craindre une cacophonie inaudible. Pourtant, une fois plongé dans l’ambiance idoine (on n’écoute pas Psychocandy comme on allume RFM), le résultat est le suivant : une chanson pop-rock intense. Et remarquable. A écouter encore et encore.

Venez vous aussi suçoter ce bonbon amer dont vos papilles garderont longtemps l’empreinte. Just like honey.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s