TY SEGALL BAND – Oh Mary (2012)

L’Assomption c’était hier (même si on s’en fout, c’était un jour férié et ça c’est pas mal) et le prochain double album de Ty Segall est pour très bientôt (hâte). Aussi, conjuguons les deux avec « Oh Mary », sorti en 2012 sur Slaughterhouse, un des innombrables albums du frénétique wünderkid californien (quatorze albums en six ans, dont huit en solo !).

Ce morceau est du pur garage rock qui défonce tout, à écouter à fond en secouant énergiquement la tête pour faire chier les voisins. Je ne saurais dire mieux sa puissance nucléaire, ce son magmatique sous-tendu par un poltergeist pop qui vous prend au colback de sa poigne épaisse pour ne plus desserrer l’étreinte. K.O technique en quatre-vingt-dix-huit secondes chrono.

J’attends impatiemment le moment la thaï cigale cessera de n’être que « le meilleur d’entre nous » d’un underground garage vivace (y compris en France) pour devenir le nouveau Kurt Cobain (le suicide en moins[1]), porteur d’une nouvelle épiphanie rock pour les masses. Oh que oui qu’il pourrait incarner l’agent perturbateur capable de botter les culs rembourrés des pontes de l’industrie musicale, des starlettes atrophiés du talent et de rameuter un peu d’insurrection dans tout ce bordel trop bien huilé. Pour ça, il faudrait un tube, un « Smells Like Teen Spirit » capable d’entrer par effraction dans la playlist des ados biberonnés à MTV et NRJ.

« Oh Mary » ne sera pas ce détonateur. Tant pis. Cependant, point d’acrimonie, la chanson reste extra. Remettez-la, encore une fois[2]. En tout cas, perso, je me la remets.

______________________

[1] D’ailleurs, cette année, Ty Segall a 27 ans. Pour le Club des 27, c’est le moment en somme. Mais j’espère qu’il ne faudra pas rajouter son nom à cette sinistre liste. Pas avant qu’il ne terrasse tout le monde. Pas avant qu’il ne vous terrasse.

[2] Car le temps que vous ayez lu cet articulet, la minute trente du morceau s’est sans doute écoulée. Ou alors vous lisez extrêmement vite (tant mieux) et, peut-être, en diagonale (bouh, pas bien, vilain tout méchant).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s