Daniel DARC – Le Seul Garçon sur Terre (1987)

Pendant que Stephen Roche atomise la concurrence cycliste, Darc un jour, peut-être soir, s’aventure hors du trottoir … La Taxi Girl qu’il chapeautait avec un Afghan au nom étrange (Mirwais Ahmadzaï) s’est faite, malgré ses charmes nombreux, blackbouler par une freluquette indochinoise à la voix fausse et aux atours en contreplaqué dont Pierre Desproges voulait qu’elle fît de la moto sans casque, façon Coluche.

Ce qui fait qu’en 1987 Daniel Darc est en solo. Enfin … en solo, pas si sûr : il y a Jacno qui aide graaaandement à façonner cet album. Et il y a, aussi, cette « influence divine » qui sert d’intitulé à l’opus, un soutien dont il s’agira pour les plus fureteurs de discerner l’identité exacte : la drogue ? Dieu ? Jacno ? Une femme ? Sans doute un peu tout ça à la fois. Toujours est-il que sur « Le Seul Garçon sur Terre », la tendance penche nettement vers l’hypothèse donzelle aussi belle qu’une balle. Un morceau, l’un des meilleurs de Sous Influence Divine (avec « Juste toi et moi » et « Ce qu’il y a dans tes yeux » ) où Darc manie et marie les contradictions sans contre-indication.

Un riff simpliste mais hargneux et étincelle-noire-dans-les-pupilles pour se convaincre qu’on n’est pas gentillet. Des paroles simples et franches du collier pour contrebalancer par une invite tout ce qu’il y a de plus littérale le bravache des arrangements. Sur des sonorités hard rock, Daniel Darc a l’arrogance vulnérable et l’adjuration orgueilleuse, entre fleur bleue et soude caustique.

De cette dualité jaillissent des éclats rock’n’roll. Cuir noir et cœur naïf. L’amour et la morgue. La superbe et la supplique. Un yin-yang à la tronche hymnique pour tous les garçons seuls et ne désirant plus l’être.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s