THE PAINS OF BEING PURE AT HEART – Higher Than The Stars (2009)

Notre génération vingtenaire a raté The Field Mice, mais elle a, depuis cinq ans, The Pains of Being Pure at Heart. Ils jouent dans la même division : celui de groupes indie vaguement connus du grand public mais tutélaires et cultes pour les cœurs purs, ceux pour lesquels Sagan (l’écrivaine, pas le coureur cycliste) appelait à la création de réserves liliales.

Oubliez toute trace d’ironie[1], de cynisme, de quelque forme d’a-sincérité que ce soit : Kip Berman et sa création TPOBPAH (oui, on va l’écrire en acronyme, ça sera plus simple) en sont dépourvus.

De l’indie-pop noisy sous-tendue par Jesus & Mary Chain (le premier album homonyme) à la jangle-pop opaline (sur leur dernier opus Days of Abandon) en passant par la pop façon « Just Like Heaven », TPOBPAH fait couler un courant d’air frais appréciable voire salutaire, particulièrement lorsque leur fragilité ne prête pas le flanc à la friabilité. Il en est ainsi de leur EP Higher Than The Stars, porté par la chanson-titre, à tomber.

Dans un monde rêvé, ce morceau n’a pas été qu’une chouette vignette ressuscitant l’esprit de Sarah Records, ça a été un tube, que dis-je, un pipeline. Un tourbillon de joliesse dont la mélodie spontanée et souriante a essaimé partout sur la planète, des bureaux de Lehmann Brothers aux îles grecques, des sauteries new-yorkaises branchées aux autoradios de M. Toulmonde. Las, le monde rêvé n’existe pas ; il crise. Ca n’empêche pas de faire semblant. Dansons avec les peluches géantes, des Tagadas plein la bouche et de l’azur dans la tête.

__________________

[1] Leur initiative la plus second degré a été de songer à appeler leur dernier album Welcome to the Jangle, jeu de mot entre la jangle-pop et l’album Welcome to the Jungle de Guns & Roses. Songer seulement, car ce titre très drôle fut abandonné, Kip Berman jugeant que cette note ironique aurait juré avec le caractère séminal absolu du discours et de la musique de TPOBPAH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s