David LEMAITRE – Megalomania (2013)

Si l’expression « citoyen du monde » peut paraître à certains égards galvaudée voire ridicule, difficile de ne pas en affubler David Lemaitre. Nous voici en effet face à un Bolivien au nom français, qui vit en Allemagne et chante en anglais. Pas mal, non ?

« Je ne me sens réellement chez moi nulle part. Mais j’aime ça, affirme l’intéressé. Il faut prendre le meilleur de tous les endroits et de tous les gens qu’on fréquente. Je ne me définis plus en fonction de là d’où je viens. Le plus important, c’est là où on va. » Alors, où va « Megalomania » ?

Avec son rythme enlevé, cette voix en falsetto constant, son enjouement nuancé d’un zeste de nostalgie, ça fleure bon l’été, le farniente, la sérénité, l’insouciance. Rien de mégalomanique. Juste une ritournelle catchy, dans une veine classique, qui ne bouleversera pas le monde ni ne révolutionnera la pop mais fait passer quatre minutes agréables. Et ça fait du bien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s