THE FIELD MICE – Missing the Moon (1991)

Je l’avais déjà écrit dans l’article sur Sarah Records, The Field Mice (les Mulots en VF) est un groupe extraordinaire, fer de lance de l’indie-pop, qui a sorti des pépites inestimables.

« Missing the Moon » est de celles-ci. Indie-pop nimbée d’électronique, à la fois rythmée et mélodique, mélancolique, langoureuse mais jamais fade ou melliflue, non, juste le ton qu’il faut pour toucher la corde sensible. Du New Order émotif d’avec les moyens du bord, beau à en verser un écot lacrymal.

Sur ce, je vais me taire, car d’une part, je n’ai rien d’autre à ajouter qui ne risquerait de gâter la merveille qu’est ce morceau et, d’autre part, comme le disait Einstürzende Neubauten, silence is sexy*. Juste, une dernière chose : savourez.

_________________

* Et, vu mon cas, il serait dommage de ne pas en profiter pour faire passer mes capacités de séduction dans le positif …

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s