THE STRANGLERS – European Female (In Celebration Of) (1982)

Le 1er janvier 1983, partant d’EMI pour Epic, The Stranglers sortent Féline, un album qui déroute leurs fans britanniques, mais leur permet de conquérir le grand public, aussi bien au Royaume-Uni que dans le reste de l’Europe. La veille de Noël 1982, le single « European Female (In Celebration Of) » annonçait déjà le changement de couleur. Ton adouci, subtilité vénéneuse, batterie synthétique et dentelles de guitare hispanisantes, on est loin du post-punk cynique à forte teneur en basse et claviers des albums précédents, aux premiers rangs desquels figure le dernier opus La Folie**.

« European Female (In Celebration Of) »*  donne à voir la suavité d’une panthère noire dont la silhouette ondulante se découpe faiblement dans l’obscurité obreptice (la pochette de l’album est sublime). Douceur et férocité : un poison qu’on inocule lentement, délice qui vous tue sûrement mais sans que vous ne puissiez ou ne vouliez vous soustraire à ce sort. Panthère, sirène, mante religieuse, du pareil au même ; ça passe par le même philtre.

___________________

* Avec cette jolie tournure : « She speaks ; her lips are kissing / the air around the face »

** Qui reste (et restera) sans doute le meilleur album de la carrière des Etrangleurs, avec « How to Find True Love and Happiness in the Present Days », « La Folie », « Golden Brown », « Let Me Introduce You to the Family », etc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s