Donna SUMMER – I Feel Love (Patrick COWLEY remix) (1978)

Voilà LE remix. Celui qui a fondé et donné sa légitimité à l’exercice. En partant de la base déjà révolutionnaire du titre original de 1977 (cette boîte à rythme métronomique, proto-house, de Giorgio Moroder, couplée à la voix extatique et dilatée de Donna Summer, devenue symbole orgasmique et glacée de sa propre artificialité), Patrick Cowley enveloppe, développe et brode pendant plus d’un quart d’heure des thèmes et des motifs aux colorations futuristes.

On obtient un incroyable voyage dans le cœur de la disco aventureuse, un cœur qui, loin de se résumer à sa seule mécanique de pulsation, redevient, 2 300 ans après Aristote, le siège d’une âme qui aurait la tête (chercheuse) dans les étoiles filantes.

Paru tout d’abord seulement à destination des DJ (sur bande acétate en 1978, puis sur vinyle en 1980), ce remix ébouriffant ne sera publié à destination du grand public qu’en 1982, redevenant à cette occasion un incontournable des discothèques gay.  Mais Patrick Cowley n’aura guère le temps de profiter de ce succès ; il sera l’un des premiers artistes victimes du SIDA, dont il mourra en 1982.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s