TAXI GIRL – Paris (1984)

Un an pile-poil après la mort de Daniel Darc, tentons de lui rendre hommage avec un de ses meilleurs titres (Taxi Girl et carrière solo confondus), un morceau déconseillé par l’Office du Tourisme de Paris.

« Paris », c’est l’hymne de la déshérence urbaine par excellence, qu’importe la ville, qu’importe la poubelle. Des percus entêtantes, des synthés lancinants, une mélodie accrocheuse. La voix traînante, un brin insolente, de Daniel Darc. Des formules géniales qui claquent à chaque phrase. Et ce conseil, définitif, tétanisant : « Tu devrais trouver quelqu’un qui remplisse ton cœur d’amour, ou de calmants, enfin de quelque chose, parce qu’on arrive par erreur, par hasard et trop tard. » Ainsi que, un petit peu plus tôt, cette autre épitaphe fière et résignée : « On n’sait pas c’qu’on attend, mais ça n’a pas d’importance parc’qu’ça n’viendra pas. »

Ce single aurait dû être un carton générationnel, mais en 1984 (ah, belle année ; celle d’Orwell et d’Apple), la jeunesse française préfère mettre Téléphone et Indochine dans son Walkman, des groupes autrement moins marquants qui n’arrivent pas ne serait-ce qu’à la cheville de Taxi Girl. Et pour arranger le tout, même la maison de disque de Taxi Girl, Virgin, ne les soutient que du bout des lèvres, effrayés par leur images de junkies incontrôlables (surtout Daniel Darc).

Demeure le constat, aussi vrai en 1984 qu’en 2014 ; Paris, New-York, Londres, Tokyo ou Amsterdam, c’est la même M.E.R.D.E., il fait froid dans nos têtes et pour ça y’a pas vraiment de réchauffement climatique en vue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s