BUZZCOCKS – Ever Fallen in Love (With Someone You Shouldn’t’ve) ? (1978)

Une précision casse-couilles (casse-ovaires si vous êtes une lectrice ; je ne tiens pas à laisser de côté un partie de mon maigre lectorat) avant de commencer : on ne dit pas les Buzzcocks, juste Buzzcocks*. C’est pareil pour Daft Punk, Pixies, Beastie Boys, Sparks, Pet Shop Boys ou encore Sex Pistols. Il ne vous viendrait pas à l’idée de dire les Queen, les AC/DC, les NTM ou les Police, si ? Bon, alors …

Mais revenons à « Ever Fallen in Love (With Someone You Shouldn’t’ve) ? ». C’est une bombe, un rouleau compresseur pop-punk qui ne ralentit jamais, qui va droit au but (paroles et musique) et emporte tout sur sa lancée, irrésistible. Si bien que lorsqu’il s’interrompt, on ressent un manque, un petit contrecoup tant on s’est syntonisé naturellement au rythme du morceau.

Voilà un tube universel qui assurerait la postérité à n’importe quel groupe qui le signerait ; Buzzcocks est pourtant souvent un des relégués en Ligue 2 Mnémosyne de la période punk historique, car si l’on cite souvent Ramones, Sex Pistols, le Clash ou encore Siouxsie, la bande à Howard Devoto et Pete Shelley me paraît sous-évaluée. En somme, l’équivalent punk des Kinks.

______________________

* A chaque fois que vous dites « les Buzzcocks » ou « les Daft Punk », un petit chaton aux grands yeux pleins de candeur se fait dépecer et éviscérer par un catcheur obèse letton aux dents jaunâtres ; à vous de voir …

Publicités

3 commentaires

      • Yep, je vois… tu es un psychopathe qui fait une fixette ;o)
        Car ce sont souvent les groupes eux-mêmes qui ajoutent le « the » sur certains albums : cf.la compil « Death to the Pixies ».
        Amha, joue aussi le côté personnalisant du nom : Gabriel ne dira jamais « I was a Genesis » comme McCartney dit « I was a Beatle ». (Mercury aurait pu dire « I am a Queen », mais sa vie sexuelle ne nous regarde pas !)
        Il y a dans tout ça aussi l’héritage des années 60 : The Beatles, the Rolling Stones, the Kinks, the Bee-Gees, Mais note que selon les albums et les périodes, les Stones signent avec ou sans « the ».
        Dernier point : je pense qu’en anglais tout ça à beaucoup moins d’importance qu’en français.
        Donc relax max…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s