Dominique A – Le Courage des Oiseaux (1991)

Premier dans les bacs, sinon en termes de ventes, du moins en vertu de l’ordre alphabétique : tel est Dominique A. En 1991, il sort en ouverture de son premier album, Un Disque Sourd, pressé en autoproduction à 150 exemplaires 33 tours vinyle* (tracklist notée à la main sur la pochette par A lui-même), ce qui demeurera son titre le plus emblématique, avec ses trois phrases phares venant illuminer un texte irréprochable : « Si seulement nous avions / Le courage des oiseaux / Qui chantent dans le vent glacé ».

Dans cette version semblable à ce que peut produire aujourd’hui un Frànçois and The Atlas Mountains, la voix d’A se fait fluette, à la limite de la justesse parfois, sur d’étonnants (pour de la chanson pop française) arrangements boîte-à-rythme et une production transpirant le ready-made ; avec les années, les interprétations gagneront en épaisseur et en classicisme pop-rock (ici en 2007 sur l’album live Sur nos forces motrices), une évolution qu’on aura le droit de privilégier tant elle renforce, au détriment de la fragilité liliale, l’évidence de son caractère hymnique et la force universelle de son texte.

_________________

* « Le Courage des Oiseaux » sera aussi présent dans le deuxième album de A (son premier distribué via des canaux commerciaux classiques), La Fossette, sorti en 1992 chez le label nantais (disparu depuis) Lithium.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s