Britney SPEARS – Toxic (2003)

Oui, avec son lourd passif (Disney, pop-EDM ultraformatée, sex-star, idées politiques réacs), elle est l’opposé même de la musique que j’aime mais, que voulez-vous, en 2003, avec cette chanson et « I’m a Slave 4 U », elle a eu son quart d’heure de crédibilité.

Donc, oui, Britney Spears et « Toxic ». Un tube imparable, à deux doigts d’effrayer tant tout est à sa place, idéalement calé dans la structure : le sample au violon qui va bien, le petit riff de guitare imitation Morricone, le passage dissonant au vocoder, la voix qui s’aventure dans les aigus.

Alors oui, je sais, c’est pas bien, c’est mal, c’est le mal, c’est Lilith. Osef. C’est presque tant mieux, même. Plaisir coupable, plaisir quand même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s