Daft Punk, c’était (pas toujours) mieux avant …

Pas mal d’anciens fans de Daft Punk se sont détournés de Random Access Memories, le jugeant pas assez rentre-dedans, trop lisse, insipide et blockbusterisé, au regard des chefs-d’œuvre que sont Homework et Discovery. On les entend ânonner que c’était mieux avant. S’il est vrai qu’Homework et Discovery sont au-dessus de RAM (qui reste toutefois excellent), il n’en demeure pas moins que traînent quelques dossiers dans « l’âge d’or musical » de Daft Punk. La preuve avec ceci.

Une devinette d’abord : quel est le point commun entre Daft Punk, Eric & Ramzy, du rap et les rugbymen du Stade Français ? Hum … Non ? Vous donnez votre langue au chat (ou à Miley Cyrus, c’est vous qui voyez) ? Eh bien, c’est ce morceau du 113, « Le 113 fout la merde », sur lequel intervient Thomas Bangalter. Attention, dossier (le morceau est naze).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s