THE BEATLES – Revolution (1968)

 

Il y a 45 ans jour pour jour (le 30 janvier 1969), les Fab Four donnaient leur ultime concert, sur le toit de leur compagnie de disque (Apple Corps) et de leur studio, au 3, Saville Row. Une dernière prestation qui durera moins de 45 minutes, interrompus par la police, alertée par des riverains se plaignant du bruit (ah ! les philistins !).

Cette chanson n’a certes pas été jouée lors de ce « rooftop concert » (« concert sur le toit ») mais, avec son intro tout en riffs rock’n’roll distordus  simili-« Johnny B. Good », son chant presque scandé et assené, ainsi que sa courte montée en falsetto avant le « Alright ! » ironique, « Revolution », écrite et publiée en 1968 (année des révoltes), reste une des rares chansons explicitement politiques en même temps que l’une des meilleures des Beatles. Bien que porteuse d’un discours non-violent quelque peu moralisateur, « Revolution » est une chanson énergique, saturée, électrique, entre blues-rock et proto-hard-rock, loin des insipides mièvreries  dans lesquelles Lennon trempera ses guêtres par la suite (le Bed-in for Peace, « Imagine », etc.).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s