PIXIES – Planet of Sound (1991)

Un morceau débutant comme à feu couvert, puis au bout de vingt-cinq secondes, bam ! Refrain, du bruit, brutal, violent, punk-rock, et la voix hurlante de Black Francis à la recherche de sa planète sonique. Gros son, gros chanteur, grand morceau. Puissent les futurs EP de Pixies ressuscités (sans Kim Deal) atteindre ce niveau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s